Comment améliorer la communication

De U-Sphere
Aller à : navigation, rechercher

Précisons tout de suite qu'il s'agit de discuter des modalités de la communication (la forme, le protocole), et non pas du fond (son contenu).

Nous avons vu à quel point les croyances influencent chacun d'entre nous et participent à la construction de nos univers intérieurs. Celles-ci fixent nos propres limites et déterminent dans quelle mesure nous pouvons appréhender/maîtriser nos relations avec autrui.

Mieux communiquer, c'est être prêt à reçevoir une connaissance sans que celle-ci n'induise un trop grand déséquilibre, d'ou cette éthique de la communication que l'on peut entendre parfois: "les vérités ne sont pas toujours bonnes à dire". "il s'agit de préparer les esprits", etc.

Equilibre car:

  • dans un sens, il s'agit de se respecter soi-même (garder un "sens critique", et une certaine forme de "résiliance" aux nouvelles informations),
  • dans l'autre, il faut malgré tout être prêt à modifier de temps à autre nos propres croyances pour laisser un champ ouvert aux nouvelles idées.

(Il y a un parallèle à faire avec la théorie des systèmes)

Une défaillance sur l'un ou l'autre plan, entraine des dérégulations au niveau individuel, notamment une difficulté à maintenir des échanges équilibrés avec son environnement.

Manipuler ses croyances

Ainsi, l'Ecole de Palo Alto considère que la "maladie" mentale ne se situe pas "quelque part" dans un quelconque esprit volatile, mais essentiellement dans une façon erronée de construire ses relations interindividuelles. Par voie de conséquence, si l'on réussit à modifier la façon dont le "malade " voit le monde, les autres, et la façon dont il l'aborde, alors, il se "sentira" guéri.

Et le pire, pour cette Ecole hors des sentiers battus, c'est que ça marche. mais, comme le dit P. Watzlawick, pour arriver à ces bons résultats, il faut se servir de la façon même dont le malade fonctionne (sent et raisonne), donc, d'une certaine façon le manipuler. "On ne peut pas ne pas manipuler" nous a répondu Paul Watzlawick lors du dernier colloque sur la communication organisé à Paris en 1998.

En France, l'Ecole de Palo Alto n'a pas "pris", ni parmi les thérapeutes, ni parmi les experts en relation interindividuelle.

Livres : Une logique de la communication, P. Watzlawick / J.H.Beavin / D.D. Jackson, 1972
         Changements, paradoxes et psychothérapie P. Watzlawick / J.H.Beavin / R. Fish, 1981

Les Théories Cognitives et Comportementales


Posture face au savoir